Filtration : un rôle majeur pour le moteur

Zoom sur la filtration du véhicule

Saviez-vous que votre voiture est équipée de différents filtres ?  Certainement que vous allez me répondre oui ! D’ailleurs, vous en connaissez probablement déjà un ou deux, peut-être pas tous.

En réalité, les filtres d’une voiture remplissent de nombreuses fonctions et très schématiquement, on peut dire qu’ils fonctionnent à la manière d’un tamis : ils retiennent les solides qui ne doivent pas circuler dans le carburant, le moteur ou l’habitacle.

Alors, vous êtes curieux d’en savoir plus ?  Alors, c’est parti, nous allons maintenant vous dire quels sont les quatre types de filtres qui se cachent dans votre véhicule !

Le filtre de l’habitacle

Pour beaucoup d’entre nous, l’arrivée du printemps se traduit le nez coule, les yeux gonflés et la gorge irritée. La raison ? Le pollen ! Pour vous garantir un voyage en voiture et en total confort, le filtre d’habitacle est là pour votre santé.

Bien entendu, il n’y a pas que le pollen, il y a aussi les particules de saleté, la poussière, la suie, l’azote, les hydrocarbures ou les dioxydes de soufre. Toutes ces choses qui bourdonnent dans l’air et qui sont pas très bonnes et agréables à respirer.

La concentration de polluants sur les routes a énormément augmenté ces dernières années. Vous pensez être à l’abri de toute cette pollution dans votre voiture ? Malheureusement, vous avez tort ! La pollution à l’intérieur de la voiture peut même être nettement plus élevée qu’à l’extérieur. La raison en est très simple : le ventilateur de l’alimentation en air frais ou du système de climatisation aspire l’air pollué dans votre voiture et le distribue dans l’habitacle.

Heureusement, vous pouvez compter sur votre filtre d’habitacle pour garder un air propre et respirable !

Filtre habitacle
Filtre habitacle

Le filtre à air

Il n’y a pas que votre intérieur qui a besoin d’air frais. Le moteur aspire également de l’air. Bien entendu, cet air est également contaminé par des particules de saleté et de poussière. En fait, le degré de saleté de l’air dépend de la saison, du temps, de l’état de la chaussée et de l’environnement. Si l’air pollué entrait directement dans le moteur, les signes d’usure seraient très vite visibles.

Pour contrer cela, rien de plus efficace que le filtre à air. C’est l’un des composants essentiels d’un moteur à combustion. En résumé, sa mission est de nettoyer l’air aspiré par le moteur. Cela garantit un processus de combustion optimal et protège votre moteur comme les pièces de l’usure.

Le remplacement du filtre à air est très simple à faire soi-même et ne nécessite aucun outillage spécifique. Il suffit de soulever le capot et vous trouverez le boîtier réceptacle du filtre à air en haut du compartiment moteur. Pour l’ouvrir, il suffit d’ouvrir les clips qui maintiennent le couvercle, ou bien de desserrer quelques vis, et vous verrez alors le filtre en question, certainement bien noirci. À noter qu’il est souvent fabriqué à partir d’un papier spécial qui ne restreint pas le flux d’air vers le système de carburant, mais qui parvient en même temps à retenir les impuretés. Retirez le filtre à air sale et remplacez-le simplement par un neuf et propre.

Filtre à air
Filtre à air

 

Le filtre à carburant

Outre le filtre à air, les moteurs à combustion (essence comme diesel) fonctionnent également avec un filtre à carburant. En fait, le carburant utilisé pour alimenter le moteur doit être exempt de saletés. En Europe occidentale la qualité des carburants est règlementée et contrôlée. Néanmoins, vous ne pouvez jamais exclure complètement la possibilité que des particules de saleté ou de l’eau pénètrent dans votre réservoir. Là encore, cela entraînerait une usure, par exemple en obstruant les très petits trous du système de traitement du carburant. En même temps, l’eau pourrait provoquer une corrosion qui, dans le pire des cas, finirait par paralyser complètement le moteur.

C’est donc là que le filtre à carburant entre en jeu. L’essentiel est qu’il élimine la saleté et l’eau du carburant. Il contribue ainsi de manière importante à la sécurité de fonctionnement de votre moteur.

Filtre à carburant
Filtre à carburant

Le filtre à huile

Maintenant, vous connaissez déjà deux filtres avec lesquels votre moteur fonctionne : le filtre à air et le filtre à carburant. Quoi, vous n’en avez toujours pas assez ? Bien, alors nous allons en ajouter un autre: le filtre à huile.

Pour fonctionner de manière optimale, votre moteur doit être bien lubrifié avec une huile moteur de première qualité joue un rôle important qui doit être d’une propreté absolue.

Filtre à huile
Filtre à huile

Mais, pendant le processus de combustion, des particules de saleté, de la suie ou des résidus de combustion peuvent pénétrer dans l’huile. Cela ne le rend pas seulement sale, mais l’épaissit aussi. Une alimentation correcte du moteur en huile devient alors plus possible et la consommation de carburant augmente.

Heureusement, il y a le filtre à huile. Il garantit donc une huile propre et des performances moteur impeccables. En outre, le filtre à huile permet également d’éviter des réparations coûteuses.

Avec ces quatre systèmes de filtration, votre voiture est équipée de manière optimale. Vous êtes alimenté en air frais et pouvez respirer librement. Votre moteur est également poussé au maximum de ses performances grâce à un air pur, un carburant performant et une huile purifiée !

Quand changer les filtres de la voiture ?

Lors du remplacement des filtres, vous devez tenir compte des conditions de conduite et du type de filtre. Vous trouverez des informations plus détaillées directement dans le manuel du véhicule.

En moyenne, les intervalles de remplacement des filtres sont les suivants :

  • Filtre à air du moteur : tous les 25 000 km ;
  • Filtre à air de l’habitacle : 15 000/25 000 km ; ou après 6 000/7 000 km dans les régions très sablonneuses.
  • Filtre à huile : tous les 12 mois ou tous les 10 000/15 000 km. Il est remplacé en même temps que la vidange d’huile moteur ;
  • Filtre à carburant : tous les 45 000/55 000 KM.

 

Le filtre à particules, fonctionnement et régénération

Le filtre à particules appelé FAP est un pièce auto rajouté aux véhicules dans le but de réduire l’émission de particules nocives rejetées par les moteurs diesel. Il a été rendu obligatoire par les normes environnementales de l’Union Européenne. La dernière en date est l’EURO 6 depuis le 1er septembre 2015.  Situé sur la ligne d’échappement, il capte les fines particules d’hydrocarbures et de suies contenues en sortie moteur.

Read moreLe filtre à particules, fonctionnement et régénération

Guide : pour tout savoir sur le carnet d’entretien auto

Conduire un véhicule c’est bien, mais encore faut-il avoir la garantie que celui-ci respecte scrupuleusement tous les contrôles et révisions auxquels il est soumis. Avec un entretien régulier, vous aurez la certitude d’agir pour votre sécurité et celles des autres passagers et conducteurs. Pour une traçabilité sur un véhicule neuf ou d’occasion, une seule source : le carnet d’entretien.

Read moreGuide : pour tout savoir sur le carnet d’entretien auto

Pannes auto, il y a des signes qui ne trompent pas !

Votre véhicule peut rencontrer quelques soucis de fonctionnement, certains indicateurs vous alertent sur les pannes prévisibles et non prévisibles, dans cet article nous vous aidons à les décrypter.

Read morePannes auto, il y a des signes qui ne trompent pas !

Filtre à air auto : quand faut-il le changer et comment le choisir ?

Indispensable au bon fonctionnement de votre voiture, le filtre à air est le poumon de votre auto !

Pour garder sa voiture en pleine santé, il faut prendre conscience de son usure, savoir entretenir et surtout remplacer le filtre à air au bon moment… Suivez nos conseils !

Read moreFiltre à air auto : quand faut-il le changer et comment le choisir ?